Accueil Fleche-texte-grisActions Fleche-texte-gris Résidence internationale d'architectes : Lauréats
Actions
Date de publication
13/03/19
Partager

Résidence internationale d'architectes : Lauréats

Wallonie Bruxelles-Architectures et la Maison de l’Architecture des Pays de la Loire à Nantes sont heureux de vous annoncer le nom des lauréats de la première résidence franco-belge qui a pour objectif de développer des actions sur la thématique « densification urbaine et architecture contemporaine en péri-urbain » sur deux territoires définis : Saint-Jean-de-Boiseau, commune nantaise, et Walcourt, commune wallonne de la Province de Namur.

Virginie Pigeon architecte et paysagiste, Anne Ledroit architecte et Eric Valette plasticien ont été sélectionné du côté belge. Ils seront associés au binôme français composé de Etienne Duval et Jean Chauvelot.

L’équipe pluridisciplinaire belge s’apprête à découvrir le territoire de Saint-Jean-de-Boiseau et ses habitants. Ils en proposeront une lecture délicate, co-construite, attentive aux formes bâties et non-bâties, aux identités véhiculées, aux modalités d’appropriations, aux envies et aux imaginaires. En toile de fond, ils valoriseront le fleuve, expérience forte et universelle. Le fleuve comme un ailleurs, porteur de fantasme, d’idée de voyage, de danger aussi. Le cours d’eau, comme un lien qui unit les deux villages retenus pour ce programme ; Walcourt, en Belgique, approchée par l’équipe nantaise, étant situé à la confluence de deux rivières. Au fil du temps, l’équipe utilisera la marche, les cartes et le dessin pour produire une idée du lieu et mettre en valeur ses composants les plus sensibles.

Côté français, Etienne Duval et Jean Chauvelot se rencontrent à Metz en 2012. Ils s’apprivoisent instantanément, et alors qu’ils collaborent rapidement sur de petits projets audiovisuels, l’envie de travailler ensemble sur un projet plus important se fait sentir.Etienne est architecte, il vit et travaille à Luxembourg. Il y fonde le YO studio en 2018. Autant intéressépar l’architecture que la communication, il met au centre de ses préoccupations l’interaction avec lesautres humains - ou des humains entre eux. Jean est auteur de bandes-dessinées, né à Donjeux en Haute-Marne, il vit et travaille à Paris. Malgré la réalité terriblement monacale de sa profession, il s’avère être un animal extrêmement social,et partage l’obsession d’Etienne pour les gens. Dans ces métiers d’ermites, les occasions d’aller au-devant des autres humains se font rares, c’estpourquoi l’idée d’aller en rencontrer à domicile les met en joie ; les rencontrer et les raconter.

Répertoire