Accueil Fleche-texte-grisActualités Fleche-texte-gris Francois Schuiten : exposition Revoir Paris à la Cité Chaillot
Actualités
Date de publication
19/01/15

Date
20/11/2014

Lieu
1 Place du Trocadéro et du 11 Novembre
75016 Paris


Site Internet
www.citechaillot.fr/fr/expositions/expositions_temporaires/25655-revoir_paris.html
Partager

Francois Schuiten : exposition Revoir Paris à la Cité Chaillot

Dans cette exposition François Schuiten et Benoît Peeters, auteurs des Cités Obscures, font dialoguer leurs vision futuriste de la Ville Lumière, avec une sélection de dessins d’architectes et de projets d’urbanisme conçus pour Paris depuis deux siècles. La métamorphose de Paris depuis les travaux d’Haussmann, est illustrée par des documents historiques originaux confrontés aux planches de leur dernier album Revoir Paris. Aux dessins et documents originaux s'ajoute un écran circulaire de grande dimension accueillant une projection 3D interactive, en partenariat avec l'Institut Passion for Innovation de Dassault.
 
La bande dessinée entretient depuis longtemps des liens intimes avec l’espace de la ville et l’utopie. Mais aucune série ne lui a donné une place aussi importante que Les Cités obscures de François Schuiten et Benoît Peeters. Jouant avec les signes de la modernité d’hier – celle de Jules Verne, Robida ou Le Corbusier –, leurs albums mettent en scène une sorte de futur antérieur où les tissus urbains et les strates temporelles s’enchevêtrent. Paris y apparaît sous le nom de Pâhry, à côté de villes imaginaires comme Samaris, Urbicande et Calvani. Ici les auteurs livrent avec Revoir Paris leur regard sur les visions de Paris depuis deux siècles : des tracés d’Haussmann aux projets du Grand Paris, en passant par les utopies d'Hector Horeau et d'Auguste Perret, ou les projets de Le Corbusier ou de Jean Nouvel.

Les rêves architecturaux de Schuiten s’approchent parfois des réalités les plus tangibles. Ce fut le cas en 1994 avec l'aménagement de la station de métro Arts et Métiers, considérée comme la plus étonnante du réseau parisien. Et en 2009, avec cette vision métaphorique du Grand Paris, à travers un ensemble d’illustrations présentées ici pour la première fois.
L’histoire et les métamorphoses de la ville capitale sous l’effet des grands travaux d’aménagement et de l’évolution des modes de transport, la modification de ses limites au sol, la transformation de sa perception dans les airs, sont évoquées par un dialogue entre les créations de Schuiten et Peeters  et une sélection de projets – réels, parfois non réalisés – conçus par les architectes et les urbanistes depuis le XIXe siècle. C'est un regard, une vision plus subjective, sans prétention d'exhaustivité sur les idées futuristes sur Paris, que nous livrent les scénographes.

L’exposition se déploie sur sept sections :

1- Métamorphoses capitales : le chantier d’Haussmann pour Paris ;
2- À la rencontre du monde : les cinq expositions universelles présentées entre 1855 et 1900 ;
3- Une métropole en mouvement : les nouvelles mobilités : du chemin de fer au métropolitain ;
4- Le regard aérien : Aéropolis et le rêve d'une ville verticale ;
5- Au-delà des enceintes : les portes de Paris et l’organisation du territoire ;
6- L’esprit de l’utopie : libérer la ville et la réinventer radicalement ;
7 - Une ville monde : le Grand Paris et au-delà.

Paris un voyage dans le temps

Au cœur de l’exposition Revoir Paris, François Schuiten a prévu qu’un écran circulaire de grande taille accueille une projection 3D interactive. Les visiteurs, manipulant une table d’orientation peuvent faire évoluer les monuments de Paris qu’ils ont choisi, s’aventurant dans le passé le plus lointain comme dans un avenir hypothétique. Pour produire techniquement cette vision dans un demi-siècle et un siècle de trois sites très identifiés (Notre-Dame de Paris, la Tour Eiffel et La Défense), le scénographe a fait appel aux ingénieurs de Dassault Systèmes.

Répertoire