Accueil Fleche-texte-grisBillets Fleche-texte-gris "Avant-propos" Wallonie-Bruxelles Inventaires # 1 2010-2013
Billets
Date de publication
05/09/14

Auteur(s)
Collectif orthodoxe : Julie De Bruyne, Pauline Fockedey, Pacôme Godinot, Jean-Sébastien de Harven, Deborah Levy, Antoine Wang

Référence bibliographique
Architectures Wallonie-Bruxelles Inventaires # 1 Inventories 2010-2013

Lien
www.wbarchitectures.be/fr/publications/Architectures_Wallonie-Bruxelles_Inventaires___1_Inventories_2010-2013/227/
Partager

"Avant-propos" Wallonie-Bruxelles Inventaires # 1 2010-2013

Initiée il y a maintenant trois ans, la collection Inventaires matérialise l'ambition des pouvoirs publics de rendre compte de ce qui se construit, se pense et se fait en matière d'architecture au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Il est une ambiguïté propre à ce type d'exercice qui opère obligatoirement un décalage entre la volonté prospective de traiter une production actuelle à chaud et l'ambition spéculative d'en capturer les projets les plus significatifs pour la postérité, aussi relative et localisée soit-elle. Le portrait dressé ici ne peut donc qu'être fragmentaire. Il est un instantané de la culture architecturale des trois dernières années en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Au-delà des contingences méthodologiques, la spécificité de cette publication est à trouver dans sa dimension éditoriale, celle qui permet d'opérer des choix, d'exprimer un point de vue. Définir des critères de jugement objectivables en architecture demeure une entreprise vaine. Aussi, la sélection qui constitue le corps principal de ce deuxième volume est inévitablement partiale. Elle est, dès lors, contestable, et c'est là, sans nul doute, l'intérêt que présente une telle posture: celui de provoquer un débat critique.

Nous avons donc prêté à ce projet des ambitions spéculatives pour élaborer un propos capable de problématiser la production récente, dans le cadre local de la Fédération Wallonie-Bruxelles et dans celui, plus vaste, de l'architecture comme discipline culturelle. En s'emparant de termes qui étayent souvent les discours sur la société actuelle — contemporanéité, représentation, médiation, écologie, cosmopolitiques —, l'ouvrage s'articule autour de cinq clés de lecture qui thématisent ce qui, selon nous, concerne ou devrait concerner ceux qui font l'architecture aujourd'hui. Plutôt que de s'imposer aux projets présentés, elles en proposent une lecture possible. Bien qu'elles soient théoriquement capables de tous les éprouver, elles n'en constituent pas pour autant le cadre normatif. Les projets qu'elles explorent sont alors ceux qui, par leurs qualités intrinsèques, permettent en retour de les définir.

Dès lors, nul quorum de représentativité ne s'est imposé à la sélection. Cette approche révèle, par leur absence, les champs d'action qu'il reste à investir, les dynamiques encore fragiles que nous devons soutenir. Qu'il s'agisse de pratiques pourtant reconnues, de typologies, de programmes, d'échelles ou de territoire, les absents nous poussent à prendre la mesure de la géométrie variable qui caractérise notre environnement bâti, de ses besoins, de ses faiblesses. Quant à eux, les présents témoignent et affirment qu'en Fédération Wallonie-Bruxelles, il existe bel et bien une culture architecturale de qualité qui, si elle reste à consolider, est féconde, engagée, et ne se laisse pas enfermer dans une école de pensée. Au regard de la sélection finale, nous voulons croire que par ces choix, nous participons à rendre visible la multiplicité de notre paysage architectural plutôt que de lui imposer une identité claire qui, en plus d'être réductrice, figerait un idéal normatif à atteindre.

À l'image des projets qu'il présente, le livre s'est construit au gré des interventions croisées des acteurs qui y ont pris part. Composé de trois parties, il commence et s'achève sous les plumes expertes d'architectes, chercheurs et critiques qui encadrent les trente projets de la sélection. Les articles qui suivent sont donc le fruit d'échanges autour des cinq questions d'architecture qu'introduisent les cinq clés de lecture. Dans la première partie, nous avons soumis cinq textes les définissant au regard aiguisé de plusieurs auteurs, les invitant à se saisir de l'une d'entre elles et, avec nous, de la construire. Nous avons mis à leur disposition le matériel que constitue la sélection sans pour autant leur imposer de s'en saisir, et avons laissé libre cours aux interprétations de Maarten Delbeke pour contemporanéité, de Bruno Marchand et Christophe Joud pour représentation, de Rafaella Houlstan Hasaerts et Typhaine Moogin pour médiation, de Lee Christopher Roland pour écologie et de Michael Ghyoot pour cosmopolitiques. Il en ressort cinq points de vue singuliers et précis sur l'état de la discipline, cinq réflexions riches et pertinentes qui explorent ses enjeux et déplacent ses limites. Dans la dernière partie de l'ouvrage, pour saisir les conditions de la pratique de manière plus immédiate, Audrey Contesse réunit autour d'une même table des praticiens en prise directe avec les réalités du terrain, mettant en question les rôles et responsabilités des acteurs de la production architecturale en Belgique. Enfin, l'architecte et critique française Françoise Fromonot confronte différentes lectures d'un même bâtiment et nous oblige à les penser ensemble.

Finalement, le corps principal de l'ouvrage que constitue la sélection se situe au centre du livre. Il se présente comme l'échantillon d'une culture en mouvement, comme l'addition de ses fragments les plus significatifs. Deux approches subjectives en relèvent les qualités. Celle du photographe Maxime Delvaux, par une méthodologie rigoureuse, décortique les attributs des projets. Enfin, notre regard, par l'écriture de courts articles, rend compte des éléments qui singularisent les projets et en situent les enjeux sous le prisme des clés de lecture qui sont mobilisées pour chacun d'eux.

Cette exploration transversale de la sélection conditionne également la matérialisation de l'ouvrage. Par la mise en place d'un système de pagination par renvois successifs, les graphistes du studio PLMD (pleaseletmedesign) ont développé le concept de «livre dont vous êtes le héros». Ce système invite à suivre les clés de lecture comme autant de pistes permettant de parcourir l'entrelacs de projets et idées qui peuplent Inventaires#1.
 
Fondé en 2011, orthodoxe est l'association de six architectes qui se retrouvent autour du partage de convic­tions fondamentales simples : faire de l'architecture ne peut se comprendre en dehors de l'histoire, ni se penser sans théories, ni se fonder sans cri­tique. Ils se consacrent, individuelle­ment et collectivement, à la pratique de l'architecture tant dans les champs de sa conception que dans ceux de ses médiations culturelles et de son ensei­gnement.

Répertoire