Accueil Fleche-texte-grisPublications Fleche-texte-gris L'Equerre - Réédition complète
Publications
Langue: FR
1344 pages
265 x 330x 60
3,5 kg


Sous la direction de
Sébastien Charlier

Éditeur
Editions Fourre-Tout

Auteur(s)
Jean-Louis Cohen Sébastien Charlier Geoffrey Grulois Hélène Jannière Sébastien Martinez Barat

Graphisme
Pierre Geurts

Prix public
65

ISBN
978-2-930525-12-9

Diffusion Belgique
Adybooks
Diffusion Europe
R-Diffusion
Partager

L'Equerre - Réédition complète

Publiée de 1928 à 1939, « L'Equerre » est, aux côtés de « Opbouwen », le lieu de diffusion de l'avant-garde belge et internationale et des théories développées par les CIAM dès 1928. Elle diffuse les principaux représentants du modernisme belge et international (V. Bourgeois, L.H. De Koninck, Le Corbusier…) et entretient des relations privilégiées avec l'architecte italien Alberto Sartoris. Avec la collaboration étroite du poète et critique Georges Linze et conscients de la dimension transversale de l'architecture, les auteurs ouvrent largement leurs colonnes aux expressions diverses de l'art moderne (poésie, sculpture, peinture…). Sensible et pragmatique, la ligne éditoriale soutient le dialogue de toutes les disciplines qui peuvent apporter leur pierre à « une meilleure architecture ». Des juristes, pédagogues, mandataires politiques sont ainsi invités à partager leur expérience et à nourrir la réflexion sur une architecture logique et fonctionnelle répondant aux besoins de « l'homme sain dans une ville saine ». La place faite à l'actualité internationale, la position de ses membres à la charge du secrétariat belge des CIAM et surtout la régularité de publication font de cette revue un acte manifeste tout à fait singulier au sein du concert de la presse belge vouée à l'architecture moderne. Il est aujourd'hui également attesté que la revue fait partie des revues les plus significatives en Europe durant cette période.

La réflexion autour de la réédition de la revue est née du constat de l'ignorance qui entoure la production moderniste en Wallonie. Confronté quotidiennement à une culture de l'architecture et de l'urbanisme dominée par les références et symboles dits « traditionnels », la Société Libre d'Emulation entend poser un « geste », sorte de manuel du modernisme en Belgique. Outre la réédition des 115 numéros de la revue en fac-similés permettant au lecteur averti un regard personnel et, surtout, pérennisant une somme de connaissances, l'ouvrage est augmenté d'une perspective didactique. Une production critique permet de comprendre le contexte, les stratégies, les acteurs et les enjeux d'un mouvement dont les théories marqueront longtemps les architectes de l'après-guerre. Avec, pour objectif ultime, la reconnaissance de l'architecture moderne en Wallonie.
 

Répertoire